Parmi les frais ou charges permanents qui préoccupent le plus les Français, il y a le coût du loyer. Il encombre près du tiers de la totalité des charges pour les familles à revenus moyens. De plus, des conditions draconiennes sont imposées par les propriétaires d’immeuble pour ceux qui veulent louer un appartement ou une maison décente. Dans ce cas, acquérir une propriété devient un placement financier très intéressant et assez rentable. Cependant, rares sont les personnes qui peuvent acheter une habitation par leurs fonds propres ; la majorité préfèrent faire appel aux institutions financières pour les aider.

Plus d’une centaine d’institutions proposent des emprunts immobiliers aux ménages. Pour s’y trouver facilement, le mieux c’est de faire une simulation emprunt immobilier sur l’internet.

La simulation emprunt immobilier est une opération qui consiste à faire un devis financier personnalisé d’un contrat de prêt selon les possibilités de l’emprunteur. Comme un emprunt immobilier constitue un engagement à long terme, il faut bien choisir l’établissement qui propose un prêt à des conditions plus avantageux.

Plusieurs sites internet proposent de faire une simulation emprunt immobilier. La simulation emprunt immobilier est gratuite et ne dure que quelques minutes avec un résultat optimisé.

Quatre éléments sont à comparer dans le cadre d’une simulation emprunt immobilier : le taux d’intérêt, l’assurance, la garantie et le frais du dossier.

En ce qui concerne le taux d’intérêt, deux cas peuvent se présenter : un emprunt à taux fixe avec lequel on connaîtra dès le début le montant total de l’emprunt et un emprunt à un taux révisable annuellement, dépendant du marché. Le taux fixe est toujours plus élevé que le taux révisable à la signature du contrat et on est tenté de prendre ce dernier. Mais le risque reste élevé car un prêt immobilier peut durer jusqu’à 30 ans. Cependant, si on anticipe un remboursement avant terme alors le taux révisable est le choix approprié à condition qu’un taux – plafond a été fixé dans le contrat de prêt.

L’autre élément aussi primordial que le taux est l’assurance. Une assurance invalidité-décès doit être contractée par le demandeur d’un prêt immobilier. C’est une garantie contre l’incapacité de la personne à percevoir ses revenus pour payer l’emprunt. Elle a la même échéance que l’emprunt donc il faut bien choisir son assureur d’après le taux qu’il propose et la forme que cela se présente : constant (par rapport au capital initial) ou dégressif (par rapport au capital restant dû). Il faut préciser qu’une assurance à taux dégressif est assez élevée au début et cela diminue au fil du temps.

En ce qui concerne la garantie, elle se repose sur la possibilité de la personne : soit mettre un bien immobilier en gage comme l’hypothèque ou bien qu’un organisme ou une personne se porte caution.

Pour les frais de dossiers, ils sont évalués en moyenne à 600 euros. Mais on peut encore le négocier avec le créancier.

D’autres éléments comme le remboursement anticipé et l’option modulable doivent aussi être pris en considération compte tenue de la longue durée du prêt immobilier

La simulation emprunt immobilier peut aussi servir pour aider à monter un dossier de demande d’emprunt comme calculer le montant qu’on peut emprunter, les mensualités qu’on pourra payer à long terme…, ou encore pour dresser un tableau d’amortissement sur l’évaluation des emprunts et des revenus du demandeur.